parfois le silence

Vendredi 24 avril 2009

 

On pourrait croire que la petite girafe bleue qui insiste dans la mémoire d’une mémé, qui a voyagé d’un tiroir à une armoire, d’un placard à une commode, on pourrait croire que cette girafonne n’a jamais trouvé sa place,27112009012 on pourrait imaginer qu’elle a traversé des rues et des villes dans une poche de salopette, et, qu’oubliée, elle a perdu sa tête ou bien sa queue au fond d’une poubelle immense, on pourrait aussi se dire qu’elle a servi à recueillir certains secrets, à regarder son ventre ouvert sur le cache d’un tout petit magnétophone. Bien des choses inutiles restent et résistent à la compréhension ordinaire.

examiner les peccadilles

de leurs vies, si éloignés
ils sont payés moitié prix maintenant, déjà que les prix sont les mêmes qu’il y a trente ans, ça veut dire qu’il y a trente ans ils étaient bien payés
mousse élémentaire de conduction (le temps, pour les réfractaires)
Zoda et Zi, inséparables oiseaux d’Asie : Zoda meurt, reste Zi, puis rien
la cage se vide, quelle cage ?

cerveaux productivistes sommés de produire du sens
ils ont été diagnostiqués structuralistes, il n’y a aucun traitement
ils ont vendu leurs livres de linguistique, notamment Aspects de la théorie syntaxique, de Chomsky
Zoda et Zi, inséparables oiseaux d’Asie : Zoda meurt, reste Zi, puis rien
la cage se vide, quelle cage ?

absurdité du jardinage, exploitation du jardinier
tondre l’immense pelouse par temps de pluie
pour que les propriétaires en jouissent ensuite
de la vue, oh, de l’allongement du corps, ah, de l’odorat, hum
Zoda et Zi, inséparables oiseaux d’Asie : Zoda meurt, reste Zi, puis rien
la cage se vide, quelle cage ?

la langue de l’ennemi dilué a infiltré leurs vies
ils n’ont pas pu produire d’anticorps, trop occupés avec les prix
le niveau des prix, le volume des prix, la hiérarchie des prix
ils ont secoué la tête : comme ça très fort
Zoda et Zi, inséparables oiseaux d’Asie : Zoda meurt, reste Zi, puis rien
la cage se vide, quelle cage ?

03082014871

 

 

quelques peupliers visibles

Dimanche 7 juin 2009

 

——————- des filaments de mots, bleu cime noire ; miss, pourquoi des arbres au bord des routes, à quoi servent-ils ?

ils parlent, de plus en plus fort, droite, gauche, lunettes, col ouvert, crâne chauve, série B, hyperbole, racines noires de la blonde, lunettes, regards affolés, brouhaha, odeurs, haleines, insulaires de France ————————

un homme au bord de la route, jambes écartées, git, dormeur du val, bonjour, eux, casqués brillants, harnachés, autour furtivement lui soufflent dans les bronches, on passe, surveillant la vitesse, ronronne la vitesse ——————————

au niveau national, au caniveau national, régresse, bouleversement, séisme, cherche la tête, cherche qui parle, feuilles frissonnantes, brillantes, bicolores réversibles, caput mortuum ————————-

échec, reconstruire, identité, défi, message, valeur, crise, crise, valeur, centre, ouverture droite, fermeture, gauche ————–

un homme, au bord d’un continent, jambes écartées, bras écartés attend la mort, semblant dormir, semblant dormir ——-

 

 

grammaire | jaune

subitement : les relatives adviennent – aucune principale, aucune
ne vient –, les relatives abondent, la phrase se tue, c’est depuis longtemps, la phrase se tue, trop de subordonnées débordent l’architecture, la phrase s’affaisse, atteinte, tchoum tchac

la phrase s’emmanche mal, ne s’emmanche pas ; le mode actif ne convient pas, il y faut de la lassitude, de la langueur, de la méridienne alanguie, de la Récamier, la phrase a besoin de glander sous les pales du ventilateur, passive

c’est que le sujet n’est pas bon, il n’est pas bon, il est une im-passe, il est imbu, il est intraçable, la méthode est Coué ou rien, elle est Coué, ok, faire rewind, remonter le courant, et, malgré l’empêchement, malgré l’obstacle, sauter, remonter le courant, sauter, Don DeLillo, L’homme qui tombe – à pic

alors : Henry Miller sur son lit de mort ; rien d’autre ; ou bien ça tient, ou bien ça tient pas, ou bien ça recule, ou bien ça avance, ou bien ça va se faire, comme si ça allait se faire, encore un effort à l’envers

tout s’est évanoui dans une torpeur par avance absoute ; Sarraute et sa littérature au microscope, elle explique comment elle construit quelque chose autour d’une phrase, par exemple :

« Ah ! ne me parlez pas de ça ! »

musée parole et geste

 

 

 

 

postposé

il suit du doigt, phrase après phrase, le texte dans le livre,
le doigt revient fréquemment sur un mot, pas n’importe quel mot : l’adjectif,
et il rectifie : il remet en place l’adjectif et le substantif

il est blond, de cette blondeur fanée des vieux bébés

il retourne le syntagme : il replace l’adjectif comme une mèche échappée, avant le substantif, il préfère l’anteposé, il a toujours préféré l’anteposition de l’adjectif

dans la pièce aux murs nus, levant les yeux, il remarque : il y a des murs, l’embrasure des fenêtres est doublée de cages de verre, c’est un double vitrage double-vitré très épais

il semble ne pas savoir qu’il ne peut pas modifier l’ordre des mots dans le livre imprimé, avec son doigt, qu’il croit magique, il déplace et replace, en suivant le mot avec son doigt, et en le disant, en disant le mot qu’il déplace, en répétant le syntagme dans le nouvel ordre, dans l’ordre qu’il a choisi

dehors, et malgré la cage de verre de chaque fenêtre, on entend les voix, les cris, les rires des promeneurs au bois, c’est une sorte de printemps un peu raté, mais le bois existe toujours, les familles sortent au bois, il faut aller au bois, c’est un impératif catégorique de la catégorie printemps nouveau postposé

dedans, les murs de la pièce longue continuent d’être nus, le vieux blond continue de suivre la position des adjectifs, page après page, inlassablement