c’est un machin, c’est blanc, c’est sur la table (l’enregistreur)

Lui • tu crois que je peux parler avec une prothèse, quand t’as une prothèse dans la tête, un, t’as une prothèse dans la tête et deux, t’as…

Elle • donc il s’agit du concept qu’ils ont déjà trouvé

(le garçon arrive pour prendre la commande)
Lui • chuis un sportif, elle, elle est au régime

Elle • il s’agit du concept qu’ils ont déjà trouvé, le concept qu’ils ont
déjà trouvé

Lui • bien sûr

Elle • on en était là

Lui • il va juste falloir le mettre en forme… si tu veux me faire parler,
avec ça, ça va être difficile

Elle • c’est vrai ? ben oublie-le, c’est un machin, c’est blanc,
c’est sur la table

Lui • non non mais j’veux dire… tu vas te prendre une balle dans la tête hein… si jamais tu me mets… derrière… tu te rends pas compte

Elle • donc

Lui • donc si tu veux, après, il s’agit de leur dire, parce que ça avec ça… c’est un début d’érection

Elle • de quoi ?

Lui • ça : dire : c’est une bonne nouvelle, vous êtes les seuls à en avoir
une grosse, et toutes les nanas vous attendent…
(rires)
donc personne n’est connu, vous vendez du sel et…
y a C. qu’en a une plus longue, tu vois
(rires)
faut quand même que ça prenne de la consistance, tu vois faut préempter un minimum, c’est à toi de trouver dans tes conneries là… faut que je regarde parce que t’es même pas capable de voir ce que tu fais…
faut que tu m’envoies les slides

Elle • le schéma conclusif , hein, ça ça les fait bander

Lui • ouais mais faut plus pour les faire bander

Elle • oui, mais plus, faut payer

Lui • mais non mais non, c’est parce que tu raisonnes comme une pute… c’est pas ça qui fait bander

(bruits de restaurant, ils mangent)
Elle • qu’est-ce que c’est bon

                 Lui • les mecs ils sont là : putain qu’est-ce qu’elle veut …
donc il faut leur dire : mais en plus vous êtes les seuls À,
vous êtes LES SEULS

Elle • c’est ça le truc, vous êtes les seuls

Lui • bon, vous êtes les seuls à avoir une légitimité, pour dire…
on n’a encore pas dit quoi… mais vous êtes les seuls, les autres…

Elle • les autres, c’est du pipi de chat les autres

Lui • donc, aie toujours en tête ceux qui pèsent 130 kg ou qu’en ont une qui fait 22 cm, ceux qu’en ont une de 7 cm, tu les écoutes, d’accord ?
c’est un fantasme mais ça existe… y a que des mecs, hein, tu remarqueras

Elle • ça j’ai remarqué, mais y a les deux nanas…

Lui • ouais mais elles existent pas… c’est normal, c’est plus un plafond de verre, c’est carrément… il est en béton armé le plafond

Elle • mais nous là-dedans, alors on n’existe pas non plus ?

Lui • mais on s’en branle, parce que… si : vous, vous êtes des gonzesses qui faites du conseil, on ne prend des gonzesses qui font du conseil…
on ne prend d’ailleurs que des gonzesses… parce qu’il faut une humilité pour écouter ce qui se dit… les mecs n’écoutent rien

Elle • c’est vrai, il écoutait pas le gros là

Lui • mais non, le gros il écoute rien, ce qui l’intéresse :
c’est moi le plus beau

Elle • c’est dingue

Lui • c’est un traîne-lattes qui se prend pour Scarface

Elle • c’est dingo

Lui • c’est pas dingo c’est normal, c’est normal…
c’est des bébés, des bébés

Elle • bon il faut qu’ils lâchent l’oseille quand même hein ?

Lui • arrête d’être fascinée par un truc que t’as jamais su faire monter, toi

Elle • toujours, j’ai toujours très bien gagné ma vie

Lui • gagné ta vie, voilà le problème…

Elle • de quoi ?

Lui • t’as toujours gagné ta vie, gagné ta vie… l’architecte qui passe devant les tailleurs de pierre il dit qu’est-ce que tu fais, le mec il dit mais moi je gagne ma vie, le deuxième il dit moi je taille une pierre, le troisième il dit moi je suis en train de bâtir une cathédrale…
(rires)
tu comprends ? c’est ça le truc… alors que je t’entende plus dire :
je gagne ma vie

Elle • oh mais t’es chiant !

Lui • tu bâtis une cathédrale !

Elle • non, je m’en fous

Lui • donc : un, c’est une bonne nouvelle, personne n’existe sur ce champ du sel, sauf vous ; deux, vous avez la légitimité pour parler, et vous ne parlez pas ; trois, le discours que vous pouvez tenir est le suivant…

Elle • vous parlez mais vous parlez mal, quoi

Lui • quand vous parlez, vous êtes inaudibles, pourquoi ? … d’accord ? … donc si tu veux t’es comme la pute de luxe, moi je prends mille euros la nuit, mais attention qu’est-ce que tu veux, quoi… si tu veux ça, ça va être plus, tu veux que j’me mette un string ça va être 500 du bout, tu vois, à un moment donné, il faut quand même qu’ils lâchent le fric

Elle • ouais parce que là…

Lui • comment parce que là ?

Elle • moi je trouve qu’on a beaucoup bossé pour pas grand-chose
(bruits de couverts)

Lui • …t’as baissé ton froc à un moment donné ?

Elle • hein ?

Lui • t’as jamais baissé ton froc pour rentrer dans la place, qu’est-ce que tu me racontes… faut quand même comprendre ce que c’est …
y a un million de boîtes derrière

Auteur : Édith Msika

femme de lettres et du néant, probablement

Laisser un commentaire